VIDEO. Le "problème des retraites reste sur la table" et le système par points est "une réforme pertinente", assure Bruno Le Maire

FRANCEINFO / RADIO FRANCE

"Ne disons pas que, parce qu’on l'aurait mis de côté, le problème des retraites serait définitivement réglé en France. Ce n'est pas le cas", a estimé le ministre de l'Économie.

Le "problème des retraites reste sur la table", a affirmé lundi 15 juin sur franceinfo Bruno Le Maire, le ministre de l'Économie, interrogé sur l'avenir de la réforme des retraites, initiée avant l'épidémie du coronavirus.

Le ministre a rappelé le déficit du système des retraites en France : "30 milliards d'euros de déficit, c'est une situation qui est compliquée. Est-ce qu'il faut encore réformer les retraites ? Oui. Est-ce qu'il faut encore un système plus juste, plus efficace ? Oui. Est-ce qu'il faut le poursuivre maintenant ? Ce sera au président de la République et au Premier ministre de trancher", a-t-il affirmé.

"Je ne fixe pas le calendrier parlementaire"

"Le problème reste entier et ne disons pas que, parce qu’on l'aurait mis de côté, le problème des retraites serait définitivement réglé en France. Ce n'est pas le cas. Le problème des retraites reste sur la table", a assuré Bruno Le Maire. À propos du système par points, le ministre de l'Économie a affirmé qu'il avait "le mérite de la simplicité et de la justice, ça reste pour moi un sujet pertinent et une réforme pertinente".

Il faut donc aller au bout de la réforme du système des retraites selon Bruno Le Maire, qui ne précise pas revanche de calendrier : "Est-ce qu'il faut le rouvrir maintenant ? Est-ce que c'est le bon calendrier ? Est-ce qu'on peut conjuguer à la fois la reconstruction économique et la poursuite de cette réforme ? Ce sera au président de la République de décider avec les partenaires sociaux". Après la présidentielle de 2022 ? : "Je ne peux pas vous répondre. Je ne fixe pas le calendrier parlementaire, je suis ministre de l'Économie et des Finances", a-t-il a conclu.

Vous êtes à nouveau en ligne