Retraites : les complémentaires indexées sur l'inflation

France 3

Les salariés du privé vont voir leur retraite complémentaire réindexée sur l'inflation, après cinq années de gel. Les partenaires sociaux se sont mis d'accord vendredi 10 mai.

Syndicats et patronats ont trouvé un compris. Les retraites complémentaires du privé vont être revalorisées au niveau de l'inflation. Au 1er novembre prochain, elles passeront de 0,7 à 1,7%. "Vingt euros par mois, bon, c'est mieux que rien, mais je ne vais pas sauter au plafond", souligne une retraitée. Pour les syndicats, malgré tout, c'est une victoire après cinq années de gel des retraites complémentaires.

Un malus pour les départs à la retraite avant 63 ans

Autre point de discussion autour de la table, le malus, soit une décote de 10% sur les retraites complémentaires en cas de départ à la retraite avant 63 ans. Un malus nécessaire selon le patronat pour ne pas faire plonger dans le rouge les comptes des retraites complémentaires. Le patronat a tout de même accepté de maintenir l'exonération du malus pour certains adultes en handicap, les invalides et les chômeurs en fin de droit.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne