Retraites : le recours au 49.3 "serait un échec pour notre démocratie", juge Cédric Villani

FRANCEINFO / RADIO FRANCE

Il dénonce néanmoins "l'inefficacité" de l'Assemblée nationale.

L'utilisation de l'article 49.3 pour adopter le projet de loi sur la réforme des retraites serait un "échec pour notre démocratie", commente Cédric Villani, député de l'Essonne et candidat à la mairie de Paris mercredi 26 février sur franceinfo. 

Il dénonce aussi les "contradictions de l'organisation parlementaire". "Vous avez vu le triste spectacle en ce moment à l'Assemblée. Une semaine de débat pour un article. L'Assemblée montre bien son inefficacité", juge Cédric Villani. "Il y a une obstruction parlementaire considérable d'une partie de l'Assemblée", ajoute-t-il. Absent dans l'hémicycle lors du vote du premier article de la loi, le député assure qu'il l'"aurait voté".

Vous êtes à nouveau en ligne