Retraites : le gouvernement veut réformer les pensions de réversion

France 3

Chargé de faire des recommandations au gouvernement en matière de retraite, Jean-Paul Delevoye doit rendre sa copie jeudi 18 juillet. Les pensions de réversion sont notamment pointées du doigt.

Les pensions de réversion pèsent lourd dans le budget de l'État. 4,4 millions de personnes en bénéficient pour un montant global 36 milliards d'euros, soit 11% du budget total des retraites. "C'est un dossier très sensible. Le gouvernement assure donc qu'il ne les supprimera pas, mais il veut les harmoniser, car aujourd'hui il existe 13 régimes différents", indique la journaliste Dorothée Lachaud sur le plateau du 19/20. Agriculteur, commerçant ou salarié, les conditions pour toucher ces pensions varient.

Changer le mode de calcul

Aujourd'hui, l'époux survivant touche en moyenne 50 et 60% de la retraite de l'époux décédé. L'exécutif compte donc changer le mode de calcul en additionnant le montant des deux retraites. "La pension de réversion devrait garantir au conjoint survivant entre 65 et 75% du niveau de vie du couple avant le décès", ajoute Dorothée Lachaud. Seuls les couples mariés peuvent bénéficier de la pension de réversion.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne