Retraites des hauts salaires : une réforme qui coûte cher

France 2

Les syndicats se retrouveront le 30 janvier pour la conférence de financement de la réforme des retraites. Les cadres ne cotiseront presque plus au-delà de 10 000 euros par mois. Cela représente 3,7 milliards d'euros en moins chaque année, selon l'Agirc-Arrco.

C'est un petit rapport qui suscite une grosse polémique. Avec la réforme, les hauts revenus cotiseront moins chaque mois pour la retraite. À la clé, une perte de 3,7 milliards d'euros par an pour le système. Aujourd'hui, les hauts salaires cotisent pour leur retraite jusqu'à 330 000 euros de revenus par an. Mais à l'avenir, ils devraient cotiser jusqu'à 120 000 euros par an maximum. 240 000 cadres supérieurs sont concernés.

"Un acte grave de déséquilibre financier"

Cela pourrait entraîner un manque à gagner de 3,7 milliards d'euros par an de 2025 à 2040. Pourquoi ? Les cotisations des hauts salaires devraient baisser, alors qu'il faudra payer les pensions de retraite des hauts salaires. "C'est un acte grave de déséquilibre financier qui est un choix de l'État. Un déséquilibre financier qui va pénaliser le futur régime", assure François Hommeril, président du syndicat CFE-CGC Cadres.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne