Réforme des retraites : un compromis après les annonces d'Édouard Philippe ?

France 2

Une manifestation inter-syndicale se tient à Paris samedi 11 janvier. Le cortège va s'élancer place de la Nation à 13h30. Sur place, Gaëlle-Anne Dolz fait le point sur la situation.

L'un des enjeux sera l'ampleur de la mobilisation. Au 38e de jour de grève contre le projet de réforme des retraites, les manifestants attendent-ils véritablement quelque chose des annonces du Premier ministre ? "Parmi les manifestants que nous avons rencontrés ce matin, on se moque bien de la lettre d'Édouard Philippe et de son contenu. Âge pivot ou pas, ce n'est pas du tout ce qui préoccupe place de la Nation", explique la journaliste Gaëlle-Anne Dolz, en direct dans les rues de Paris.

Attirer les salariés du secteur privé

"Les syndicats les plus durs réclament encore la même chose : le retrait pur et simple de la réforme des retraites. L'enjeu de la journée, c'est d'être le plus nombreux possible, c'est pour cela que les syndicats ont appelé à manifester un samedi plutôt qu'en semaine, pour mobiliser notamment les salariés du secteur privé. Les syndicats ne veulent pas baisser les bras puisqu'ils annoncent trois mobilisations la semaine prochaine", précise Gaëlle-Anne Dolz.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne