Réforme des retraites : les pistes du gouvernement sont "une régression"

France 3

L'âge du départ à la retraite est de nouveau en débat. Un âge pivot pourrait être créé. L'économiste Christophe Ramaux et le journaliste Étienne Lefebvre en débattent dans le Soir 3, mardi 9 octobre.

"C'est un dispositif en plus pour baisser les pensions", estime Christophe Ramaux, membre des Économistes atterrés. "Il y a l'idée qu'avant 63 ans, on aura une décote, alors qu'aujourd'hui, on a le droit de partir à 62 ans si on a cotisé suffisamment, voire même pour les carrières longues de partir avant. C'est vraiment une régression et ça insécurise les Français", estime l'économiste.

"Système plus équitable"

"On a l'un des meilleurs systèmes de retraites au monde, un taux de pauvreté chez les retraités parmi les plus faibles. On devrait en être fier", insiste le professeur d'économie à la Sorbonne, coauteur du livre Macron, un mauvais tournant.

"Aujourd'hui, à 62 ans, si vous n'avez pas tous vos trimestres, vous êtes obligés de continuer jusqu'à 67 ans sinon vous avez des décotes très fortes et définitives. Le système est assez dur pour tous ceux qui ont eu des carrières à trou", explique Étienne Lefebvre, rédacteur en chef aux Échos. "L'idée de l'âge pivot me parait plus équitable, et de toute façon, on sera obligé de travailler plus longtemps", selon le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne