Réforme des retraites : les divisions demeurent à la veille de la conférence de financement

franceinfo

La conférence sur le financement de la réforme des retraites débute jeudi 30 janvier alors que les députés examinent le texte. Une nouvelle journée de manifestation aura lieu le 6 février après celle du 29 janvier, moins suivie que les précédentes.

L'exécutif souhaite un retour à l'équilibre du système de retraites en 2027, ce qui revient à trouver 12 milliards d'euros selon les estimations du Conseil d'orientation des retraites (COR). Les travaux débutent jeudi 30 janvier sous l'égide du Premier ministre Édouard Philippe. Ensuite, les partenaires sociaux auront trois mois pour négocier et parvenir à un consensus.

Les syndicats mettent la pression

La CGT exige toujours le retrait de la réforme et refuse de discuter d'un changement de système. La CFDT veut des garanties sur le volet social avant de discuter du financement. Le risque, c'est de revivre le scénario de l'assurance chômage : le gouvernement avait repris la main faute d'accord entre partenaires sociaux. "Si on n'y arrive pas, les salariés nous en voudront et ils auront raison", a confié un négociateur syndical.

Cette conférence sur le financement se déroule en parallèle de l'examen du projet de loi de réforme des retraites à l'Assemblée nationale. Dans la majorité, des députés de l'aile gauche vont déposer des amendements sur ce volet financier. La réforme a révélé de nouvelles divisions.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne