Réforme des retraites : les clubs de foot grands gagnants ?

France 3

La réforme des retraites ne fait pas que des perdants. Elle va pourrait en effet profiter aux clubs de football. France 3 vous explique comment.

Les clubs de football devraient pouvoir réaliser de grosses économies avec les nouvelles règles pour les salaires supérieurs à 10 000 euros bruts par mois. Lyon, Marseille, Angers, Caen... Des clubs de Ligue 1 potentiels grands gagnants de la réforme des retraites. À ce jour, un joueur de ce niveau gagne en moyenne 73 000 euros par mois nets. Car c'est son club qui paie ses impôts et cotisations salariales et patronales. D'après une étude, ce fonctionnement pourrait avantager les clubs si la réforme des retraites est adoptée.

Plusieurs centaines de milliers d'euros

Aujourd'hui, ils paient les cotisations des salaires de leurs joueurs jusqu'à 324 000 euros par an. Mais le gouvernement veut plafonner ces charges. Au-delà de 120 000 euros par an, le taux des cotisations serait divisé par 10. Les clubs économiseraient alors plusieurs centaines de milliers d'euros.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne