Réforme des retraites : le point sur les mobilisations en régions de samedi

Des manifestants contre la réforme des retraites à Paris, le 28 décembre 2019.
Des manifestants contre la réforme des retraites à Paris, le 28 décembre 2019. (STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)

Cortège ou apéro... Les opposants à la réforme des retraites se sont mobilisés samedi pour la 24e journée consécutive.

Samedi 28 décembre marque la 24e journée de mobilisation contre la réforme des retraites. Avant la manifestation parisienne, qui est partie en début d'après-midi de la gare du Nord en direction de Châtelet, des manifestations ont eu lieu en régions.

>> Manifestations, perturbations dans les transports... Suivez notre direct.

Auvergne-Rhône-Alpes

À Chambéry, les cheminots grévistes organisent jusqu’à 14 heures un pique-nique devant la gare de Chambéry – Challes-les-Eaux, selon France 3 Alpes.

À Clermont-Ferrand, une centaine de personnes se sont rassemblées sous la bannière de plusieurs syndicats pour un buffet "salé comme sucré", a constaté France Bleu Pays d’Auvergne.

À Grenoble, environ 500 personnes se sont rassemblées vers 14 heures devant la gare, où des stands de plusieurs organisations syndicales ont été installés, rapporte France Bleu Isère.

À Valence, alors que les points de rassemblements étaient distincts, syndicats et "gilets jaunes" se sont rejoints devant la gare, pour partir en cortège devant la préfecture, selon France Bleu Drôme Ardèche.

Bretagne

À Rennes, "une centaine" de "cheminots, enseignants et fonctionnaires" se sont rassemblés devant la gare, a constaté la journaliste de France 3 Bretagne sur place.

À Caen, syndicats et "gilets jaunes" ont défilé en centre-ville, a constaté France Bleu Normandie, ce qui a provoqué un blocage de la circulation du tram.

Grand Est

À Metz, 200 personnes se sont rassemblées place de la gare, rapporte France Bleu Lorraine Nord.

À Nancy, 1 500 personnes, selon les organisateurs, ont défilé dans une manifestation au départ de la place de la République, qui rassemblait "gilets jaunes", syndicalistes et citoyens, décrit France Bleu Sud Lorraine.

À Reims, une quarantaine de "gilets jaunes" ont manifesté au départ du boulevard Albert-1er, rapporte France 3 Champagne-Ardenne.

Normandie

À Cherbourg, entre 200 et 250 personnes ont défilé à la mi-journée, rapporte France Bleu Cotentin.

À Rouen, "plusieurs centaines" de manifestants, selon France 3 Normandie, se sont rassemblés au départ de la mairie avant d’entamer un cortège en centre-ville.

Nouvelle-Aquitaine

À Pau, 350 personnes se sont réunies devant la gare en fin de matinée, à l'appel de plusieurs syndicats, selon France Bleu Béarn.

À Bayonne, l’intersyndicale et quelques "gilets jaunes" se sont donné rendez-vous pour un rassemblement sur le parvis de la gare, a constaté France Bleu Pays Basque. Ils étaient 1 100 selon la police, 2 200 d'après les syndicats.

À Bordeaux, "au moins 200 personnes" étaient présentes au départ de la manifestation, rapporte France Bleu Gironde.

À Saintes (Charente-Maritime), un peu plus de 120 personnes ont défilé dans le centre-ville, selon France Bleu La Rochelle.

À Bayonne, l’intersyndicale et quelques "gilets jaunes" se sont donné rendez-vous pour un rassemblement sur le parvis de la gare, a constaté France Bleu Pays Basque.s

Occitanie

À Béziers, 1 000 personnes, selon les syndicats, 650 d’après la police, ont manifesté à partir de 10h30 entre la Bourse du Travail et le centre-ville, rapporte France 3 Hérault

À Perpignan, environ 200 personnes s’étaient donné rendez-vous samedi matin devant la permanence du candidat aux municipales et député Romain Gruau, rapporte France 3 Occitanie. La chaîne rapporte aussi que des manifestants se sont rassemblés devant les permanences de députés LREM à Montpellier et à Nîmes, où ils ont accroché des dessins, des bouées et des pneus.

À Toulouse, une centaine de manifestants se sont rassemblés selon l'AFP, qui en a dénombré 500 à Saint-Etienne et 150 à Rennes.

À Valence, alors que les points de rassemblements étaient distincts, syndicats et "gilets jaunes" se sont rejoints devant la gare, pour partir en cortège devant la préfecture, selon France Bleu Drôme Ardèche.

Provence-Alpes-Côte d'Azur 

À Nice, environ 600 à 700 personnes ont défilé au départ du jardin Albert-1er, selon France Bleu Azur.

Vous êtes à nouveau en ligne