Réforme des retraites : la baisse des cotisations des hauts revenus favorise la capitalisation

France 3

En France, 300 000 personnes gagnent plus de 10 000 € par mois. Avec la baisse des cotisations des hauts revenus de la réforme, ces cadres supérieurs seront incités à opter pour une retraite par capitalisation.

Ils sont une minorité. En France, 200 000 salariés et 100 000 indépendants gagnent plus de 10 000 € par mois. "Moins de cotisations, c'est une vraie économie pour les entreprises, mais surtout un vrai manque à gagner pour les caisses de retraite estimé à 3 milliards d'euros par an pour le régime général et 4 milliards pour les complémentaires", rapporte le journaliste David Boéri sur le plateau du 19/20. Pour les syndicats qui gèrent ces régimes, c'est un nouveau trou à financer pendant plusieurs décennies.

Un marché à 72 milliards d'euros

"C'est en fait une prime en faveur de la retraite par capitalisation, car en cotisant moins, leur retraite sera mécaniquement plus faible", poursuit le journaliste. Par conséquent, les très hauts revenus seront incités à investir dans des produits d'épargne. Ce marché est évalué à près de 72 milliards d'euros entre 2025 et 2040. "Un trésor qui ne sera plus dans notre système par répartition, mais directement géré par les fonds de pension", conclut David Boéri.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne