Réforme des retraites : l'avis sévère du Conseil d'État

FRANCE 3

Un avis très sévère sur le projet de loi de la réforme des retraites a été rendu par le Conseil d'État. Les critiques sont nombreuses.

Vendredi 24 janvier était un jour clé pour la réforme des retraites au Conseil des ministres. "Nous venons avec le secrétaire d'État, Laurent Pietraszewski, de présenter au Conseil des ministres le projet de loi", déclare Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé. À peine présenté, le projet de loi de la réforme des retraites a été recadré par le Conseil d'État.

"Projections financières lacunaires"

Saisi le 3 janvier, le Conseil d'État regrette le manque de temps pour examiner les textes et a déclaré que le projet de loi "ne garantit pas la sécurité juridique" de la réforme, ouvrant ainsi la porte à de possibles recours. Avant les travaux parlementaires qui commencent le 3 février, le Conseil d'État critique un pacte qui accompagne le projet de loi et parle de "projections financières lacunaires" au niveau de la hausse de l'âge de départ à la retraite, du taux d'emploi des seniors, des dépenses d'assurance chômage et celles liées aux minima sociaux.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne