Réforme des retraites : baptême du feu pour le nouveau ministre de la Santé

FRANCE 2

Le député Olivier Véran a succédé à Agnès Buzyn au ministère de la Santé lundi 17 février. Il a dû immédiatement se rendre dans l'hémicycle pour participer aux discussions sur la réforme des retraites.

Le nouveau ministre de la Santé était déjà en première ligne à l'Assemblée nationale. Après la passation de pouvoir d'Agnès Buzyn lundi 17 février, Olivier Véran a dû défendre le texte sur les retraites face aux députés et une opposition très remontée. Plus de 42 000 amendements ont été déposés, principalement par La France insoumise. "Nous tiendrons la tranchée aussi longtemps qu'il le faudra et jusqu'à la victoire", a lancé le président du groupe à l'Assemblée, Jean-Luc Mélenchon.

Le gouvernement espère clore les débats le 3 mars

En dehors de l'hémicycle, les communistes ont affiché leur revendication sur des t-shirts : ils réclament un référendum. Le remplacement inattendu d'Agnès Buzyn par Olivier Véran donne aux différents groupes un argument supplémentaire pour s'opposer à la réforme. Le gouvernement espère avoir terminé les débats le 3 mars prochain.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne