"Pas question de lâcher pendant les vacances" : les enseignants déterminés à continuer la mobilisation contre la réforme des retraites

La manifestation du mardi 17 décembre 2019 sur la place de la République à Paris. Illustration.
La manifestation du mardi 17 décembre 2019 sur la place de la République à Paris. Illustration. (BERTRAND GUAY / AFP)

De nombreux enseignants sont toujours très mobilisés contre la réforme des retraites, pour eux, les vacances de fin d'année n'affaibliront pas le mouvement. 

"Ce sera de bonnes vacances car on va continuer de manifester", est convaincu Franck. Dans le lycée parisien de ce professeur, la moitié de ses collègues étaient de nouveau en grève mardi 17 décembre. Une journée de mobilisation contre la réforme des retraites qui a de nouveau touché les établissements scolaires, avec 25,05% de grévistes dans le primaire et 23,32% dans le secondaire, selon le ministère de l'Éducation, 50% et 60% respectivement selon les syndicats. 

Vers un mouvement dans la durée 

Pour Franck, "pas question de lâcher pendant les vacances. Il y en a qui ont annulé certaines journées de leurs vacances parce qu’ils veulent être à fond dans ce mouvement", veut cependant croire Franck. Pour le premier mois de l’année certains ont même déjà des idées : "Les premières épreuves de baccalauréat, c’est en janvier pour les élèves de première. Ce n’est pas fait encore, parce que si on ne fait pas, ça ne se fera pas", avance Claire, une professeure parisienne, qui explique que la perturbation des épreuves du nouveau baccalauréat est "dans les tuyaux".

Mais pour Colin, professeur des écoles, tenir sur la durée "est compliqué, c’est déjà mon 4e ou 5e jour de grève et ça fait déjà 500 euros en moins. Mais vu les enjeux et ce que l’on risque de perdre dans une petit trentaine d’années, malheureusement il faudra peut-être appeler à la grève en janvier". C’est même certain pour sa collègue Eléonore, les vacances n’affaibliront pas le mouvement : "Évidemment ça ne s’arrêtera pas avec trois chocolats et du foie gras".

 

Les enseignants déterminés à continuer la mobilisation contre la réforme des retraites - Le reportage d'Alexis Morel
--'--
--'--

Vous êtes à nouveau en ligne