Nancy : des examens reportés à l'université

Jeudi 16 janvier à l'université de Nancy (Meurthe-et-Moselle), des partiels n'ont pas pu se tenir à cause d'une action contre la réforme des retraites. 

La matinée d'examen a été perturbée. Jeudi 16 janvier, un collectif interprofessionnel s'est invité dans six amphithéâtres de l'université de Nancy (Meurthe-et-Moselle) pour demander aux étudiants de les rejoindre. Après avoir tenté de maintenir les partiels, le doyen de la faculté a finalement décidé de les reporter. "Il est peut-être temps que le milieu universitaire commence aussi a cesser ses activités ordinaires, comme les examens, les cours", estime Bertrand Berche, enseignant chercheur à Nancy.

Une manifestation prévue dans l'après-midi

Quant aux étudiants, ils sont divisés par l'annonce de ce report. "On voulait passer l'examen, parce qu'on nous a dit que ça allait être reporté à très très longtemps", indique une élève. Un autre approuve les raisons de cette action. Après une assemblée générale en fin de matinée, une manifestation aura lieu dans l'après-midi à l'université de Nancy.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne