Le niveau de vie des retraités doit-il devenir une priorité ?

Un rapport du Conseil d'orientation des retraites annonce que, dès 2025, le niveau de vie des retraités devrait diminuer, comparativement au reste de la population. 

Le niveau de vie des retraités comparé à celui du reste de la population devrait diminuer après le milieu des années 2020, alors qu'il est légèrement supérieur depuis une vingtaine d'années, prédit le Conseil d'orientation des retraites (COR), dans un rapport qui doit être rendu public mercredi 16 décembre. 

L'AFP, qui a eu accès au document, explique que l'impact de la réforme des retraites va commencer à se faire sentir avec une baisse du niveau de vie des retraités par rapport à l'ensemble de la population dès 2025. Cette baisse s'explique par l'indexation des pensions sur l'évolution des prix et non plus sur les salaires, qui augmentent plus vite que l'inflation.

Actuellement, le montant mensuel brut moyen de pension totale (pension de réversion comprise) est de 1 578 euros. Dans le détail, il est de 1 884 euros pour les hommes et 1 314 euros pour les femmes. 

Aujourd'hui, les Français qui partent à la retraite vivent mieux en moyenne que les autres ménages. Ils sont moins endettés et épargnent davantage. En ce qui concerne les dépenses, ils consomment moins en proportion de leurs revenus. Les ménages retraités ont donc un niveau de vie légèrement supérieur et un patrimoine plus important. 

Votez, réagissez, commentez sur le site.

Le niveau de vie des retraités doit-il devenir une priorité ?

Voir les résultats
Partagez ce sondage
Vous êtes à nouveau en ligne