Grève du 9 janvier : la mobilisation nationale en repli

france 2

Jeudi 9 janvier, lors de la nouvelle mobilisation nationale contre la réforme des retraites, les manifestants étaient 452 000 selon le ministère de l'Intérieur contre 615 000 il y a près d'un mois.

La journée a été scrutée de près par le gouvernement. Jeudi 9 janvier, pour la nouvelle mobilisation nationale, 44 000 manifestants sont sortis dans les rues de Paris selon le cabinet Occurrence. Un chiffre en forte baisse par rapport à la dernière mobilisation. Mais ceux qui battent le pavé préfèrent retenir la longévité de la contestation. Dans un cortège à Dijon (Côte-d'Or), beaucoup se disent échaudés par l'attitude du gouvernement. "Toutes les raisons sont réunies pour maintenir la mobilisation", estime une manifestante.

Les avocats se joignent au cortège

À Bordeaux (Gironde), les avocats se sont joints à la mobilisation devant le palais de justice. La détermination est la même à Toulouse (Haute-Garonne) : "Ça va continuer et s'ils ne lâchent pas, nous non plus on ne lâche pas". Plusieurs syndicats comme la CGT et Force ouvrière ont déjà appelé à une nouvelle journée de mobilisation samedi 11 janvier.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne