Grève du 6 décembre : le mouvement reconduit jusqu’à lundi

FRANCEINFO

Les syndicats, réunis en assemblée générale aux quatre coins de la France, ont voté la poursuite de la grève jusqu’à lundi.

Édouard Philippe a annoncé que le texte de la réforme des retraites sera dévoilé mercredi à midi. En attendant de découvrir les arbitrages du Premier ministre, les syndicats restent mobilisés. De fortes perturbations sont à prévoir ce week-end mais aussi lundi. En gare de  Laroche-Migennes dans l’Yonne, la décision a été unanime. Les grévistes ont voté pour la poursuite du mouvement jusqu’à lundi. Les trains resteront alors à l’arrêt. Une mobilisation forte pour faire reculer le gouvernement sur les retraites. "Je suis seule avec deux enfants mais je suis prête à perdre un mois de salaire. Même voire plus pour pouvoir avoir un avenir meilleur pour tout le monde et pour tous les Français", confie Mélody Denoveau, cheminot.

>> DIRECT - Grèves reconduites, transports perturbés... Suivez la mobilisation du 7 décembre contre la réforme des retraites 

"C’est un métier qui use"

À Paris, la même décision a été prise. Une autre assemblée nationale de cheminots a été organisée. Sans surprise, la grève a également été reconduite. Une jeune femme s’exprime sur la pénibilité de son quotidien. "C’est un métier qui use physiquement psychologiquement moi je ne me vois pas à 64 ans faire de l’accueil en gare avec ma casquette c’est pas possible", explique-t-elle. Dans l’éducation nationale certains professeurs sont également prêts à lutter jusqu’au bout.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne