Grève du 5 décembre : les enseignants seront-ils les perdants de la réforme des retraites ?

france 2

Les enseignants, majoritairement en grève jeudi 5 décembre, pourraient être les plus grands perdants de la réforme des retraites.

S'il y a bien une profession mobilisée jeudi 5 décembre lors de la grève contre la réforme des retraites, ce sont les enseignants. Ils s'estiment lésés par le futur système. "Je vais perdre entre 500 et 600 euros par mois par rapport au système actuel si la réforme des retraites passe", explique un manifestant. "On serait à peine au smic, voire en dessous, sachant qu'aujourd'hui on nous demande d'avoir des masters. On est diplômé voire surdiplomé", poursuit une autre. 

>> Grève du 5 décembre : suivez la situation en direct

Les enseignants touchent moins de primes que les autres fonctionnaires

Actuellement, la retraite des enseignants est calculée sur la base des six derniers mois de carrière où les salaires sont les plus élevés. Avec le projet de réforme, leur retraite serait calculée sur l'ensemble de leur carrière. Ensuite, les primes seraient intégrées au calcul de la retraite. Mais les enseignants en touchent moins que les autres fonctionnaires.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne