Grève contre la réforme des retraites : 6 000 enfants privés de voyage par la SNCF pour les vacances de Noël

France 2

Pas de trains à Noël pour les enfants non accompagnés. La SNCF a décidé de supprimer le service Junior et compagnie pour des raisons de sécurité officiellement. Un problème de plus à gérer pour les parents.

C'est un bouleversement de plus pour les fêtes de Noël. En vacances vendredi 20 décembre, près de 6 000 enfants ne peuvent pas voyager. La SNCF a supprimé son programme d'accompagnement des mineurs.

"Un choix financier" pour la CGT

Pascaline Moulard devait recevoir ses enfants de six et neuf ans samedi, qui vivent à Metz avec leur père. Leurs billets annulés, c'est leur grand-mère résidant en Haute-Savoie qui fera la navette en voiture : 11 heures de route et un budget qui explose avec un aller à 200 euros. "Je trouve ça absolument pas normal étant donné qu'on ne nous a même pas laissé le choix de pouvoir au moins garder les billets et trouver peut-être une solution qui aurait été plus facile", confie la mère de famille exaspérée par la situation.

Pour justifier ces annulations, la SNCF avance l'aspect sécuritaire. Un discours difficile à entendre pour des grévistes de la CGT. "C'est un choix financier, ces places ayant une marge inférieure que celles des adultes", selon Axel Persson.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne