Éducation : les enseignants croulent sous une quantité de travail excessive

FRANCE 2

Une récente étude dévoile les raisons du mécontentement de certains enseignants. La plupart d'entre eux se plaignent de leur charge de travail.

Mercredi 8 janvier, une enquête inédite, voulue par le ministère de l'Éducation nationale, explique les raisons du malaise des enseignants.45 000 personnes ont été interrogées. Le journaliste Anthony Jolly fait le point. "Il y a un constat positif : 85% des enseignants de collège et de lycée disent se sentir bien ou très bien dans leur établissement. Mais, lorsqu'on regarde cette étude dans le détail, le tableau n'est pas si rose".

"La quantité de travail est excessive"

Le journaliste poursuit : "46%, soit moins d'un enseignant sur deux, se sentent capables d'exercer le métier jusqu'à la retraite et même 38,5% des enseignants du secteur public". Il ajoute : "Pour 2/3 des enseignants interrogés, la quantité de travail est excessive et pour la moitié d'entre eux, il y a un problème de formation, elle n'est pas suffisante, pas adaptée. (...) 75% des professeurs des collèges de l'éducation prioritaire pensent même que les élèves n'apprennent pas bien", conclut-il.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne