Economie : l’Etat va repousser certaines réformes

Dans son intervention présidentielle ce mardi 14 juillet, le président Emmanuel Macron a annoncé une certaine souplesse dans le calendrier. La réforme des retraites et la suppression de la taxe d’habitation vont être remises à plus tard.

Retraites, suppression de la taxe d’habitation ... autant de chantiers majeurs qu’Emmanuel Macron pourrait reporter. La réforme des retraites pourrait être décalée. Elle aura lieu, mais en se laissant plus de temps selon le président de la République. « Nous ne ferons pas l’économie d’une réforme de notre système de retraites, pour qu’il soit viable. Le Premier ministre, son gouvernement et les partenaires sociaux vont définir un calendrier pertinent », a déclaré Emmanuel Macron.

Vers un report de la suppression de la taxe d'habitation

Une concession sur le calendrier réclamée par certains syndicats, mais jugée toujours insuffisante par d’autres qui demandent l’abandon de la réforme. Le secrétaire général du syndicat Force ouvrière Yves Veyrier ne comprend pas l’obstination de l’Etat. « Ce n’est pas le moment de rouvrir un dossier qui a donné lieu à un conflit majeur ces derniers mois » d'après lui. Concernant les impôts, si aucune hausse n’est à prévoir, les Français les plus aisés devront attendre pour la suppression de leur taxe d’habitation.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne