DIRECT. Grève contre la réforme des retraites : TGV, Transilien, métros, TER... La circulation ne s'améliorera pas lundi dans les transports

Des voyageurs attendent patiemment leur train pour les vacances de Noël, le 20 décembre 2019, en pleine grève des transports contre la réforme des retraites. 
Des voyageurs attendent patiemment leur train pour les vacances de Noël, le 20 décembre 2019, en pleine grève des transports contre la réforme des retraites.  (JULIEN MATTIA / ANADOLU AGENCY / AFP)

De son côté, l'Elysée a annoncé qu'Emmanuel Macron renonçait, par avance, à sa future retraite d'ancien président de la République.

L'exécutif cherche à calmer les esprits. L'Elysée a annoncé qu'Emmanuel Macron renonçait, par avance, à sa future retraite d'ancien président de la République. Cette pension est équivalente au salaire d'un conseiller d'Etat, soit 6 220 euros bruts mensuels. Interrogé sur cette décision, dimanche 22 décembre, Jean-Luc Mélenchon a crié à "la démagogie". "Emmanuel Macron a les moyens de se passer de sa retraite à 6 000 euros", a-t-il lancé. Lundi, la mobilisation continuera avec d'importantes perturbations attendues sur les réseaux SNCF et RATP.  

 Le gouvernement "ne reviendra pas" sur la suppression des régimes spéciauxa affirmé le nouveau secrétaire d'Etat aux Retraites, Laurent Pietraszewski, dans une interview au JDD

Le trafic ferroviaire toujours très perturbé durant le week-end. Les voyageurs ont dû prendre leur mal en patience durant ce premier week-end de vacances scolaires. La SNCF avait prévu de faire rouler la moitié des TGV, 30% des TER et 20% des Transilien, ainsi qu'un Intercités sur quatre pour la journée de dimanche. A Paris, seules deux lignes de métro étaient ouvertes, à savoir les deux lignes automatiques 1 et 14. 

Pas d'amélioration à la SNCF lundi. Selon la SNCF, la circulation sera toujours "fortement perturbée" en raison de la mobilisation des cheminots, et particulièrement des conducteurs, contre la réforme des retraites. Sont ainsi prévus : deux TGV sur cinq, quatre TER sur dix ou encore un Intercités sur quatre. 

Le métro parisien toujours très perturbé pour le début de semaine. Au total, six lignes de métro (sur quinze) seront totalement fermées. Outre la 1 et la 14 qui rouleront normalement, huit autres lignes connaîtront de fortes perturbations : il s'agit de la 2, la 3, la 4, la 7, la 8, la 9, la 10, la 11. 

Vous êtes à nouveau en ligne