Conférence du dialogue social : le président de la CFE-CGC salue le "discours sécurisant" de Jean Castex

François Hommeril, président de la CFE-CGC, le 10 décembre 2018.
François Hommeril, président de la CFE-CGC, le 10 décembre 2018. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

Invité de franceinfo, le président de la la CFE-CGC François Hommeril s'est dit "satisfait" du report de la réforme des retraites et de celle de l'assurance chômage à début 2021. Le Premier ministre l'a annoncé ce vendredi matin avec "un discours sécurisant", estime le syndicaliste.

"Je suis assez satisfait", s'est réjouit vendredi 17 juillet François Hommeril sur franceinfo, à propos de la décision du premier ministre Jean Castex de repousser les réformes de l'assurance chômage et des retraites à 2021. "Parfois vu le contexte on doit se contenter de peu mais là, on a eu un peu plus que peu", a ajouté le président de la CFE-CGC.

La CFE-CGC toujours opposée aux deux réformes

Le syndicaliste s'est félicité du "discours sécurisant" du Premier ministre lors de sa première conférence du dialogue social : "Visiblement, il veut nous amener dans le champ de la confiance entre le gouvernement et les partenaires sociaux", a-t-il estimé.

>> #OnVousRépond : posez vos questions à Jean Castex, Premier ministre, invité du JT de 20h de France 2 ce soir

Pour autant, la CFE-CGC reste farouchement opposée à ces deux réformes : "J'aurais préféré qu'on repousse au 1er janvier 2672", a lancé François Hommeril qui s'est toutefois montré soulagé du "changement de méthode" de ce nouveau gouvernement.

Vous êtes à nouveau en ligne