Clermont-Ferrand : des manifestants pénètrent dans le lycée, les épreuves de contrôle continu du bac annulées

Les premières épreuves du baccalauréat, prévues ce samedi matin à 9 heures au lycée Blaise Pascal à Clermont-Ferrand, ont été annulés par le proviseur à cause de la présence de manifestant dans l'établissement.

Article rédigé par
avec France Bleu Pays d'Auvergne - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.

Les manifestants sont arrivés dès 7h30 devant le lycée Blaise Pascal de Clermont-Ferrand, indique France Bleu Pays d'Auvergne. La centaine de protestataires a commencé à distribuer des tracts. Les élèves et les enseignants non-grévistes pouvaient rentrer dans le lycée, mais étaient incités à ne pas le faire. Plusieurs syndicats, FO, CGT, SUD, ont appelé les enseignants à se mettre en grève et à ne pas surveiller les épreuves du contrôle continu du bac.

Les épreuves annulées par le proviseur

Les manifestants sont rentrés dans le lycée et ont rejoint rapidement le troisième étage, où devaient se dérouler les épreuves de langue vivante pour les élèves de première. Ils se sont tassés dans le petit couloir à côté des salles d'examen. Le proviseur est venu à leur rencontre et leur a demandé de quitter l'établissement, ce qu'ont refusé de faire les manifestants. Le proviseur a annoncé l'annulation des épreuves. Les manifestants veulent rester la matinée.

En Auvergne, 9 042 élèves doivent passer les épreuves anticipées du bac (E3C) cette année.