Retour dans les Alpes-Maritimes un mois après les intempéries

(A Mandelieu, tous les commerces n'ont pas pu rouvrir depuis les intempéries du mois dernier © Radio France / Gabriel Massenot)

Vingt personnes ont trouvé la mort dans les inondations sur le littoral, entre Cannes et Nice, dans la nuit du 3 au 4 octobre dernier. Depuis, l’état de catastrophe naturelle a été reconnu pour 28 communes. Où en est-on un mois après ?

Les réparations concernant le domaine public vont coûter 170 millions d’euros, selon le président du conseil départemental Eric Ciotti. Toutes les routes ont été rouvertes, mais de nombreux commerces restent fermés et plusieurs centaines de familles habitent toujours dans des logements provisoires.

 

Les assurances n’ont pas encore remboursé les particuliers, qui devraient être indemnisés à hauteur de 600 millions d’euros. Sur place, l’urgence est passée et les habitants tentent maintenant de se reconstruire.  

 

A Mandelieu, la situation est toujours très compliquée pour les habitants dont les logements ont été impactés. Dans le quartier de l’Argentière, d’immenses bennes à ordure sont toujours installées devant chaque lotissement. Dedans, les habitants entassent leurs meubles, leurs affaires détruites par les inondations.

Reportage à Mandelieu, un mois après les intempéries. Gabriel Massenot
--'--
--'--
(Plusieurs dizaines d'habitations restent très endommagées, voire inhabitables entre Mandelieu et Nice © Radio France / Gabriel Massenot)

 

Quelque 94 familles habitent toujours dans des logements temporaires payés par la mairie. Chaque famille va devoir trouver un nouvel appartement et surtout entièrement se rééquiper. Ça prendra vraisemblablement plusieurs mois pour certains.

 

Mandelieu-la-Napoule a payé le plus lourd tribu à ces intempéries qui ont fait au total 20 morts, dont huit de la commune, des personnes piégées dans les parkings souterrains de plusieurs résidences. Quant aux dégâts matériels, ils sont estimés ici à 25 millions d’euros. 

A LIRE AUSSI ►►►  Intempéries dans les Alpes-Maritimes : François Hollande exprime la solidarité de la nation

Vous êtes à nouveau en ligne