VIDEO. Réparation des portables : des pièges à éviter

France 2

Les téléphones de dernière génération sont fragiles. France 2 a mené l'enquête sur les possibles réparations et livre ses conseils.

Écran cassé, batterie à plat, boutons endommagés...les bobos de nos téléphones sont aussi divers que fréquents. Aujourd'hui, le marché de la réparation explose. Des milliers de réparateurs se le disputent.

En cas de problème, le réflexe est de se rendre chez son opérateur ou chez le fabricant. Mais les constructeurs sont chers et débordés. Face à eux, de nouveaux acteurs ont émergé. Certains sont agréés par les constructeurs comme "Point Services mobiles" qui existe depuis 2006. 1 000 interventions sont réalisées en moyenne par mois, la durée est de 40 minutes. Il faut compter 89 euros pour changer un écran.

Attention aux pièces moins chères

Sur internet, les prix sont plus compétitifs pour le même problème, mais il faut changer l'écran soit même, et cela peut être laborieux.

Enfin mieux vaut se méfier des réparateurs non agrées, car malgré les prix défiant toute concurrence, les pièces ne sont pas forcément d'origine. Beaucoup proviennent de Chine. Toute intervention fait tomber la garantie du constructeur.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne