Prime d'activité : avantage aux ménages modestes

(La prime d'activité va remplacer la prime pour l'emploi et le RSA activité © MAXPPP)

Manuel Valls a présenté ce mercredi en Conseil des ministres les contours de la future prime d'activité. Elle remplacera début 2016 deux dispositifs existants : la prime pour l'emploi et le RSA activité, jugés peu efficaces.

 Cette prime d'activité sera versée exclusivement aux travailleurs proches du SMIC, dès l'âge de 18 ans. Cette future prestation vise donc à corriger les faiblesses des deux dispositifs existants, voués à disparaître. Le premier, c'est le RSA activité. Créé en 2009, pour les plus de 25 ans, il n'est réclamé que par un tiers des personnes éligibles, du fait de sa complexité. Quant à la prime pour l'emploi, crédit d'impôt mis en place sous le gouvernement Jospin, il bénéficie en partie à des ménages aisés. Près de 600.000 au total sur un peu plus de 5 millions de bénéficiaires.

La future prime sera donc recentrée sur les travailleurs modestes, avoisinant le SMIC, les seuils et plafonds restant à définir. Même s'il faudra la réclamer, le dispositif sera plus attractif insiste Matignon. Cette prestation sera versée une fois par mois et les droits des bénéficiaires, calculés chaque trimestre, seront figés. 

Vous êtes à nouveau en ligne