Pouvoir d'achat : quand un maire offre des bons d'achat à ses administrés

FRANCE 2

En Haute-Garonne, un maire Les Républicains a pris l'initiative de partager la cagnotte de sa ville avec les habitants sous forme de bons d'achats à dépenser dans les commerces de la commune.

Faire ses courses avec de l'argent public, c'est désormais possible pour les habitants de la commune de Saint-Jory (Haute-Garonne), grâce aux 50 € offerts par la ville, un cadeau forcément bienvenu. "Ça fait la moitié de ce que je consomme normalement en une semaine donc ce n'est pas négligeable avec trois enfants", témoigne une mère de famille.

Inspiré par les "gilets jaunes"

Depuis trois jours, tout le monde se presse en mairie pour récupérer les bons d'achat. Pas de conditions de revenus nécessaires, chacun doit simplement choisir dans quel commerce il utilisera ces différents bons. Inspiré par la crise des "gilets jaunes", le maire avait d'abord pensé à des bons carburants, avant d'élargir le dispositif à 20 commerçants locaux. L'opération coûtera 135 000 euros. "C'est de l'argent qu'on aurait pu mettre ailleurs, c'est un choix. Nous les politiques sommes là pour trancher. On avait 800 000 en excédent, on a décidé qu'une partie serait redistribuée aux habitants", explique Thierry Fourcassier, maire Les Républicains de Saint-Jory. Du côté de l'opposition, si on a soutenu le geste, on regrette que le nom du Maire apparaisse en gros sur chaque bon d'achat. Une démarche qualifiée "d'électoraliste".

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne