Pouvoir d'achat : coup de pouce sur la fiche de paie

France 3

En octobre, le salaire des Français qui travaillent dans le privé, va augmenter.

À Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis), Clément de Souza, le patron d'une société qui vend des meubles de bureau, a du travail en plus. Il a 17 salariés et autant de fiches de paie à modifier. Au téléphone, son comptable essaie de l'aider mais c'est un vrai casse-tête. Pour un salarié qui gagne 1 500 € brut, c'est 14 € de plus à la fin du mois. + 19 € avec un salaire de 2 000 €, et pour 4 000 € brut, 38 € de plus.

Des salariés peu enthousiastes

Thierry Mauduit, un magasinier, a fait ses comptes : il n'est pas très enthousiaste. "15, 20 €, ça ne va pas changer grand chose", témoigne-t-il. Même sentiment pour Stéphanie Lheyrissoux, une commerciale qui gagnera 40 € de plus. Une légère augmentation vient s'ajouter à la suppression en janvier des cotisations maladie, -0,75%. Et d'une partie seulement des cotisations chômage. Elles sont aujourd'hui supprimés en totalité. Cet ensemble de mesures est destiné à compenser la hausse de la CSG en 2018.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne