Politique : combien gagnent les élus des Conseils régionaux ?

FRANCE 2

Dans la plupart des nouvelles régions fusionnées, les indemnités des élus doivent augmenter. Mais dans certaines, on entend plutôt les baisser. Les explications de France 2.

Les présidents des nouvelles régions fusionnées ont été nommés ce lundi 4 janvier. L'occasion est bonne pour s'interroger sur les indemnités que touchent les élus des Conseils régionaux, en particulier dans les nouvelles régions qui ont vu le jour au 1er janvier avec le redécoupage territorial.

Dans la plupart de ces régions, les indemnités des élus vont augmenter pour une raison simple : plus les régions sont grandes, plus la rémunération est importante. Les indemnités varient en fonction du nombre d'habitants de la région. Elles se situent entre 1 520 et 2 661 euros brut.

Des indemnités volontairement réduites

En suivant cette règle, les indemnités des élus auvergnats augmentent de 40% pour s'aligner avec celles des élus rhônalpins. Pour les élus du Limousin - qui siègent désormais dans la région Aquitaine-Poitou-Charentes-Limousin -, l'augmentation atteint même les 75%.

Pour que ces hausses ne heurtent pas l'opinion publique, quelques présidents de régions entendent raboter les indemnités. Laurent Wauquiez (Auvergne-Rhône-Alpes) confie à France 2 qu'il va "baisser de 10% le montant des indemnités des élus" et opter pour "un fonctionnement de la région qui va [nous] coûter moins cher". Son homologue Philippe Richert (Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine) compte lui les réduire de 20%.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne