Plan de relance : la priorité donnée aux entreprises

France 2

Parmi les 100 milliards d’euros prévus par le plan de relance du pays, 20 milliards vont concerner la baisse des impôts de production pour les entreprises. Le gouvernement espère que cela relancera l’emploi. 

L’activité des sociétés va-t-elle enfin reprendre ? En pleine crise, les entreprises vont pouvoir profiter du plan de relance dévoilé jeudi 3 septembre par le gouvernement. Parmi les 100 milliards d’euros, 20 milliards concernent la baisse des impôts de production. Une manière d’alléger les finances des entreprises.

La politique de l’offre

Le gouvernement mise donc sur la politique de l’offre. Plutôt que de venir directement en aide aux foyers français, il estime que la relance de l’activité des entreprises aura un plus grand impact. "L’urgence, elle est du côté des entreprises. Elles, elles ont énormément perdu avec la crise donc aujourd’hui, dépenser pour toutes les aider, pour leur compétitivité, ça se défend. Avec l’espoir qu’elles joueront toutes le jeu sur l’emploi, ça reste un pari", décrypte la journaliste Alexandra Bensaïd.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne