Numéros spéciaux : une tarification plus claire et en couleurs

(Illustration : la tarification des numéros spéciaux mieux réglementée à partir du 1er octobre © MaxPPP)

L'annuaire téléphonique, l'horloge parlante, les services après-vente ou même les allocations familiales... Il y a du changement pour ces numéros spéciaux et souvent surtaxés. La tarification devient plus claire à partir de ce jeudi 1er octobre, la facture pourrait même être plus légère.

Les numéros spéciaux, qu'ils soient surtaxés ou non, sont maintenant réglementés plus clairement. Depuis ce jeudi 1er octobre, ils peuvent être de trois couleurs seulement : vert, gris ou violet. 

Les numéros verts restent des lignes d'écoutes 100% gratuites. A dix chiffres, ils commencent par 0 800, jusqu à 0 805. Pour la tarification normale les numéros sont maintenant gris. Toujours à dix chiffres, ils vont de 0 806 à 0 809. Un appel vous coûte la même chose que sur un fixe classique.

Enfin les numéros majorés sont violets. Tous débutent par 081, 082 ou 089. Ils sont surtaxés par l'éditeur à des hauteurs variables. Il s'agit par exemple des prévisions météo, de renseignements, de centre d'appel pour des achats de billets d'avions...

Mais pour toutes les couleurs, il y a maintenant une égalité de traitement qu'on appelle d'une ligne fixe ou d'un portable, le tarif est le même. 

 

Vous êtes à nouveau en ligne