Prestations sociales : le grand ménage ?

France 2

Le gouvernement prévoit de rationaliser les prestations sociales, de modifier leur mode de calcul, de surveiller leur cumul, quitte à verser une allocation unique.

RSA, allocation de solidarité pour les chômeurs, prime d'activité, aide au logement ou encore allocation familiale... Le gouvernement prévoit de revoir le mode de calcul de toutes ces prestations sociales. L'idée est de remettre à plat les critères d'attribution de ces aides. En modifiant par exemple la situation familiale, professionnelle, ou les revenus pris en compte. L'objectif affiché de cette mesure est la simplification.

Déclarer les revenus de l'année en cours

Mais changer le calcul de ces aides pourrait aussi impacter leur montant, et les personnes bénéficiaires. Car pour cette mesure, le gouvernement pourrait s'inspirer de la réforme des aides au logement. Les revenus pris en compte pour l'APL seront modifiés l'année prochaine. Pour faire une demande en 2019, il ne faudra plus déclarer les revenus touchés deux ans auparavant, en 2017, mais ceux de l'année en cours, les revenus de 2019. Cette réforme du calcul des APL permet d'économiser 1 milliard d'euros. Le gouvernement espère économiser la même somme en simplifiant les autres prestations sociales.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne