Pensions alimentaires : bientôt la fin des impayés ?

France 2

Le gouvernement a annoncé, jeudi 19 septembre, la mise en place d'un service afin d'éviter les impayés de pensions alimentaires, qui mettent des familles monoparentales dans des situations précaires.

C'est l'une des annonces de la matinée du jeudi 19 septembre : le gouvernement lancera en 2020 un service public des pensions alimentaires. Il s'agit en réalité de renforcer un service qui existe déjà. Les Caisses d'allocations familiales (CAF) pourront intervenir dès la prononciation d'un divorce pour s'assurer que les pensions sont bien payées. Aujourd'hui, ce n'est pas le cas dans 30% des cas.

Des saisies forcées

Patricia Hotton, mère de famille divorcée, n'a pas touché sa pension alimentaire pendant quatre ans. Aujourd'hui, heureusement, sa situation s'est améliorée, même si le versement n'est pas régulier. "Elle est très importante pour moi, car mon fils ne subvient pas seul à ses besoins", témoigne-t-elle. Désormais, la CAF assure le versement de la pension en la prélevant directement sur l'allocation chômage de son ex-mari. Il lui a fallu passer par la justice afin de percevoir son dû.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne