Allocations familiales

Le projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS), présenté officiellement lundi 29 septembre 2014, prévoit environ 700 millions d’euros d’économies sur la branche famille. Plusieurs prestations vont être baissées. Ces mesures entreront normalement en vigueur le 1er janvier 2015.

Le gouvernement prévoit de diviser par trois la prime de naissance dès le deuxième enfant, de réformer la durée du congé parental, et de limiter les aides à la garde d'enfant pour les familles les plus aisées.

En plus des économies sur la branche famille,le gouvernement a présenté un plan d’économies de 3,2 milliards sur la branche maladie. Ce plan va permettre comme prévu de limiter à 2,1 % la hausse des dépenses de santé en 2015.

L'exécutif doit faire des économies car le trou de la Sécurité sociale sera plus important que prévu en 2014. Alors que les prévisions annonçaient un déficit de 9,8 milliards d'euros, la ministre de la Santé, Marisol Touraine, a annoncé qu'il atteindrait 11,7 milliards.

plus
Le recouvrement des pensions alimentaires impayées sera géré par la Caisse d\'allocations familiales, a annoncé Emmanuel Macron le 25 avril 2019.

Revenu universel d'activité : les citoyens sont invités à donner leur avis

Une Caisse d\'allocations familiales à Paris, le 27 février 2019. 

Prestations sociales : une consultation citoyenne sur le revenu universel d'activité

Emmanuel Macron a annoncé jeudi 13 septembre la création d\'un revenu universel d\'activité, qui fusionnera plusieurs minima sociaux.

Revenu universel d'activité : une consultation lancée sur internet

Une Caisse d\'allocations familiales à Paris, le 27 février 2019. 

Pensions alimentaires : un nouveau système pour lutter contre les impayés

Le nombre de familles monoparentales avec enfants mineurs ne cesse de croître régulièrement, rapporte l\'Insee dans une étude publiée, le 28 août 2017.

Pensions alimentaires : bientôt la fin des impayés ?

Une Caisse d\'allocations familiales à Paris, le 27 février 2019. 

Pensions alimentaires impayées : ce qu'il faut savoir sur le nouveau dispositif de recouvrement dévoilé par le gouvernement

Le recouvrement des pensions alimentaires impayées sera géré par la Caisse d\'allocations familiales, a annoncé Emmanuel Macron le 25 avril 2019.

Pensions alimentaires : vers la fin des impayés

Le recouvrement des pensions alimentaires impayées sera géré par la Caisse d\'allocations familiales, a annoncé Emmanuel Macron le 25 avril 2019.

Nord : la CAF accuse de nombreux retards

La Cour des comptes s\'interroge sur les mesures \"gilets jaunes\" du gouvernement.

Budget : les mesures auxquelles le gouvernement pourrait renoncer

Les bénéficiaires de la prime d\'activité ont augmenté de 52% au premier trimestre 2019. 

À Grande-Synthe, les économies d’énergie financent une aide sociale

La Caisse nationale des allocations familiales à Paris, en février 2019. 

Pouvoir d'achat : le succès de la prime d'activité

Les bénéficiaires de la prime d\'activité ont augmenté de 52% au premier trimestre 2019. 

Les bénéficiaires de la prime d'activité ont augmenté de 52% au premier trimestre

Des enfants regardent des cartables dans le rayon d\'un supermarché à Englos (Nord), le 22 août 2012.

Rentrée : les premiers achats de fournitures commencent

Des guichets électroniques à la Sécurité sociale d\'Arras (Nord).

Sécurité sociale : une formation à la détection des mensonges fait débat

Une mère et ses enfants font des courses dans un supermarché. (Illustration). 

Garde d'enfants : 6 000 familles pénalisées par un bug informatique

Une mère et ses enfants font des courses dans un supermarché. (Illustration). 

Deux ans après la création d'une agence dédiée, le recouvrement des pensions alimentaires impayées bondit de 36%

L\'objectif du nouveau dispositif est aussi de relancer la garde d\'enfants à domicile.

Garde d'enfants à domicile : le gouvernement veut simplifier le système pour éviter aux parents un décalage de trésorerie

La Caisse nationale des allocations familiales à Paris, en février 2019. 

Débat : faut-il fusionner les minima sociaux ?

Les travaux autour du \"revenu universel d\'activité\" sont menés par la Secrétaire d’Etat auprès de la ministre des Solidarités Christelle Dubos (photographiée ici à l\'Assemblée Nationale) et par le haut fonctionnaire Fabrice Lenglart, rapporteur du projet.

Expliquez-nous... Le revenu universel d'activité

Revenu universel d’activité : "Il ne faut surtout pas que ce soit un nivellement par le bas", prévient le collectif Alerte

La Caisse nationale des allocations familiales à Paris, en février 2019. 

Réforme des minimas sociaux : le gouvernement veut fondre les allocations en une seule

Le logo des allocations familiales qui gèrent le RSA. 

Le RSA a 10 ans : "Un tiers des personnes qui devraient en bénéficier n'en bénéficient pas", selon une ONG

Selon un rapport consulté le 7 mai 2019, le retour à l\'équilibre du budget de la Sécurité sociale en 2019 est \"remis en question\".(Photo d\'illustration)

Les mesures d'urgence pour le pouvoir d'achat ont-elles creusé le trou de la Sécurité sociale ?

La Caisse nationale des allocations familiales à Paris, en février 2019. 

Pensions alimentaires : la lutte contre les impayés

La Caisse nationale des allocations familiales à Paris, en février 2019. 

Allocations familiales : un bénéficiaire sur cinq a dû rembourser un trop-perçu en 2018

Devant une caisse d\'allocations familiales du Nord, le 31 janvier 2019.

Allocations : quand il faut rembourser la CAF

Emmanuel Macron a annoncé jeudi 13 septembre la création d\'un revenu universel d\'activité, qui fusionnera plusieurs minima sociaux.

CAF : le droit à l'erreur

Les allocations logement réduisent de moitié la dépense de logement des bénéficiaires de minima sociaux, selon une étude de la Drees, publiée le 27 mars 2019.

Réforme des APL : un recul du gouvernement ?

Emmanuel Macron a annoncé jeudi 13 septembre la création d\'un revenu universel d\'activité, qui fusionnera plusieurs minima sociaux.

APL : les économies du gouvernement

Des billets et des pièces de monnaie sur une facture EDF.

Économie : les changements du 1er avril

123456

Vous êtes à nouveau en ligne