Un quinquagénaire est soupçonné d'avoir créé un faux profil Facebook pour avoir une relation avec une mineure de 14 ans

Sur le réseau, le quinquagénaire s\'est fait passer pour un homme plus jeune afin de devenir ami avec l\'adolescente
Sur le réseau, le quinquagénaire s'est fait passer pour un homme plus jeune afin de devenir ami avec l'adolescente (AFP - NICHOLAS KAMM)

Il se trouve que cette adolescente est la fille de son ex-compagne, rapporte lamontagne.fr.L'homme a été mis en examen pour "atteinte sexuelle" et "propositions sexuelles en utilisant un moyen de communication électronique" à une mineure de moins de 15 ans, ainsi que pour "détention d'images pédopornographiques".

Il se trouve que cette adolescente est la fille de son ex-compagne, rapporte lamontagne.fr.

L'homme a été mis en examen pour "atteinte sexuelle" et "propositions sexuelles en utilisant un moyen de communication électronique" à une mineure de moins de 15 ans, ainsi que pour "détention d'images pédopornographiques".

L'homme et l'adolescente auraient entretenu une relation entre août et septembre 2010. Pendant cette période, ils auraient eu des rapports sexuels consentis. Certains de ces ébats auraient été filmés.

Le quinquagénaire aurait créé un profil Facebook avec une fausse identité, se faisant passer pour un homme plus jeune afin de devenir ami avec la jeune victime. Au cours des échanges et des discussions, il l'aurait "incitée à avoir des relations intimes avec le quinquagénaire dont elle lui parlait", écrit le site du quotidien régional.

L'alerte a été donnée fin mai par la mère de la jeune fille, s'apercevant de la relation entre sa fille et son ex-compagnon. Ce dernier, sans antécédents, a été interpellé et placé en garde à vue. Il est désormais sous contrôle judiciaire avec l'interdiction d'entrer en contact avec l'adolescente.

L'homme risque jusqu'à cinq ans de prison et 75.000 euros d'amende.

Vous êtes à nouveau en ligne