RTL veut accroître sa profitabilité

Christopher Baldelli, nouveau président de RTL
Christopher Baldelli, nouveau président de RTL (© AFP / François Guillot - 11/02/2004)

RTL, première radio de France, va réduire ses coûts afin "d'augmenter la profitabilité de l'entreprise"

RTL, première radio de France, va réduire ses coûts afin "d'augmenter la profitabilité de l'entreprise"RTL, première radio de France, va réduire ses coûts afin "d'augmenter la profitabilité de l'entreprise"

C'est ce qu'a annoncé jeudi le nouveau président de son directoire, Christopher Baldelli, dans le Figaro.

"La marge brute de RTL est de 10%. Nous devons la relever en réduisant nos coûts et en faisant un meilleur usage de nos moyens. Nous allons procéder à un examen approfondi de nos coûts", a précisé celui qui a succédé à Axel Duroux.

En juillet, le Pdg de RTL Group, Gerhard Zeiler, avait demandé à M. Baldelli de "diminuer les coûts" sans "renoncer à la qualité". "Jusqu'à la fin du mois d'août, nos recettes publicitaires étaient en baisse de 12% à 13%", détaille M. Baldelli, qui ne fait "pas de prévisions sur le marché pour 2010 ni pour la fin de l'année".

RTL est la première radio de France, devant France Inter et NRJ, mais son audience s'érode: sur la période avril-juin 2009, elle a enregistré une audience cumulée de 12,1%, contre 12,3% en janvier-mars 2009 et 12,8% en avril-juin 2008, selon les chiffres de Médiamétrie. "La saison passée a vu une concurrence accrue entre généralistes (...). RTL n'a pas progressé mais reste un leader incontestable, en particulier sur la matinale", commente M. Baldelli.

M. Baldelli, qui vient de M6, évoque par ailleurs des "synergies" entre les régies publicitaires de RTL et de M6 - qui ont la même maison mère, le géant allemand des médias Bertelsmann - tout en précisant qu'un "rapprochement capitalistique" n'était "pas à l'ordre du jour".

Vous êtes à nouveau en ligne