Video. Retour vers le futur de l'info : Qu’est-ce que la confusion journalistes et politiques ?

Voir la vidéo

Chapitre 15. Embarquez avec nous dans "Retour vers le futur de l’info", et découvrez une époque qui parlait déjà de fausses nouvelles, fausses images, corruption, responsabilités de la presse…C’était il y a plus d’un siècle. Franceinfo s’est associé avec Retronews le site de presse de la BNF pour ce passionnant voyage.

On parle souvent de la proximité politique et journalisme, mais la belle époque, fut de ce point de vue l’époque de la confusion même entre parlementaires et gens d’information. Tenez, prenez celui-ci :

Il se nomme Camille Pelletan. Devenu journaliste à l’âge de 20 ans, c’est un adversaire du régime de Napoléon III. Il écrit entre autres au journal l’Éclair. C’est un proche de Clémenceau. Il fut député et même ministre de la marine. Bref un journaliste et un politique.

A présent prenons cet autre, Édouard Lockroy. Un journaliste, lui aussi à l’Éclair. Engagé dans ce qu’on appellerait aujourd’hui l’extrême gauche. Également député, également ministre, également de la marine - entre autres-. 

Et voici ce que dit de ces deux hommes Le journal Gil Blas en 1903 dans cet article qui retrace l’histoire du journal "l’Éclair". "Camille Pelletan n’a quitté l’Éclair que pour entrer à la marine, est-il écrit. Il a été remplacé au journal par son pire ennemi Lockroy. Ces deux messieurs opèrent dans ce journal des chassés croisés. Quand Lockroy sera ministre, Pelletan, redevenu polémiste lui lancera de nouveau des torpilles dans ses cuirassés" …

Découvrez la suite de cette histoire pleine de "confusions" avec cette vidéo…