Presse : la fin du journal "France-Antilles"

FRANCE 3

Les Antilles et la Guyane vont perdre leur unique journal. "France-Antilles" a été placé en liquidation judiciaire.

France-Antilles, le journal créé en 1964, a été placé en liquidation judiciaire sans poursuite d'activité. Les Antilles et la Guyane vont perdre leur unique quotidien. Le groupe France-Antilles emploie 235 salariés. Une liquidation judiciaire avec effet immédiat. C'est la fin d'une longue histoire pour les employés qui appréhendent l'avenir. "C'est un moment difficile bien évidemment, extrêmement difficile", regrette le journaliste Marc Germond.

L'actionnaire majoritaire n'a pas réussi à boucler son plan de financement

Sa collègue Annick Fabrice condamne le comportement de l'actionnaire de ce journal qui n'aurait pas "tenu compte de l'humain". "Il y a des gens ici qui travaillent depuis plus de trente ans", explique-t-elle. Ce journal a été créé à l'occasion de la visite du général de Gaulle en Martinique. France-Antilles avait déjà été racheté en 2017. Il aura raté le virage du numérique et du développement de l'événementiel. L'actionnaire majoritaire, seul candidat à la reprise, n'a pas réussi à boucler son plan de financement. Il lui manque 1,3 million d'euros, malgré le soutien des pouvoirs publics.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne