Paru Vendu mis en liquidation judiciaire

(JEAN-PHILIPPE KSIAZEK AFP)

Le tribunal de commerce de Lyon a prononcé aujourd’hui la liquidation judiciaire de la Comareg, l’éditeur du gratuit Paru Vendu et d’Hebdoprint, son centre d’impression. Deux sociétés qui emploient 1.650 personnes.

Jusqu’au bout, les salariés ont cru à une reprise. Mais vendredi, le Groupe Hersant Média a indiqué n’avoir reçu aucune “offre recevable de reprise” pour son pôle de presse gratuite d’annonces, composé de deux sociétés : la Comareg, qui édite Paru Vendu, et Hebdoprint, son imprimerie.

Le tribunal de commerce de Lyon a prononcé ce matin la liquidation judiciaire des deux sociétés. 1.650 personnes (1.150 pour la Comareg, 500 pour Hebdoprint) vont être licenciées.
Selon les représentants du personnel, il s’agit de la liquidation judiciaire la plus importante de cette année, en France.

Groupe Hersant Media, c’est l’héritage lointain de l’empire de Robert Hersant, qui contrôle actuellement quelque 27 titres de presse, deux chaînes de télévision locales et sept stations de radio.

Vous êtes à nouveau en ligne