Neuf journalistes iraniens, dont un photographe, ont été arrêtés au cours des deux derniers jours en Iran

Manifestants iraniens brandissant un portrait de l\'opposant Mir Hossein Moussavi (week-end du 20-21 juin 2009)
Manifestants iraniens brandissant un portrait de l'opposant Mir Hossein Moussavi (week-end du 20-21 juin 2009) (France 2)

Plusieurs sites d'opposition et le quotidien réformateur Etemad ont rapporté ces arrestations lundi. Les raisons n'ont pas été précisées, mais elles interviennent à quelques jours du 31e anniversaire de la révolution islamique célébrée le 11 février, souligne le site d'opposition Rahesabz.Selon Kaleme.org, 55 journalistes seraient détenus en Iran.

Plusieurs sites d'opposition et le quotidien réformateur Etemad ont rapporté ces arrestations lundi. Les raisons n'ont pas été précisées, mais elles interviennent à quelques jours du 31e anniversaire de la révolution islamique célébrée le 11 février, souligne le site d'opposition Rahesabz.

Selon Kaleme.org, 55 journalistes seraient détenus en Iran.

Avant cette vague d'arrestations, l'organisation Reporters sans Frontières estimait à au moins 42 le nombre de journalistes arrêtés en Iran depuis la réélection contestée du président Mahmoud Ahmadinejad en juin 2009 et les manifestations qui ont suivi.

Etemad rapporte les interpellations de M.Akbar Montajabi, chef du service politique de l'hebdomadaire réformateur Iran Dokht, de Mme Mahsa Jazini, travaillant pour le quotidien gouvernemental Iran à Ispahan (centre), et de M.Ahmad Jalali Farahani, de l'agence Mehr.

Rahesabz a annoncé pour sa part les arrestations de M.Ehsan Mehrabi, du quotidien modéré Farhikhtegan, et de Mme Zeynab Kazem-Khah, de l'agence Isna.

Le site d'opposition Kaleme.org, du leader de l'opposition Mir Hossein Moussavi, a annoncé également les arrestations de M.Hassan Zohouri, travaillant pour l'agence d'information de l'organisation iranienne du tourisme, du photographe Amir Sadeghi du quotidien Farhang Ashti, ainsi que de deux autres journalistes dont l'appartenance n'est pas précisée, Mme Somayeh Momeni et M.Ali Kalahi.

Les dirigeants de l'opposition ont appelé leurs partisans à manifester à cette occasion.

Vous êtes à nouveau en ligne