Les informations du Monde disponibles dès le matin sur une application mobile

(Un fonctionnement qui séduit déjà les utilisateurs © Captures d'écran/France Info)

Lancée ce lundi matin à 7H00, l’application mobile La Matinale, du journal Le Monde permet aux mobinautes (internautes sur smartphones) de faire un choix d’articles à lire parmi 20 contenus.

Le Monde est le seul quotidien papier français à paraître encore l’après-midi. Cette nouvelle application, La Matinale, disponible sur les stores Apple et Android, permet de diffuser des contenus numériques décalés du moment de la parution du journal.  Pour le directeur, Gilles Van Kote, ce lancement est "un moment historique pour nous puisque c’est notre première parution le matin en 70 ans d’existence ".

Le système de choix des articles à lire s’inspire de l’application de rencontres très en vogue actuellement : Tinder, et indique à l’utilisateur le temps estimé de lecture de l’article. Une fois la sélection faite, la consultation peut se faire toute la journée même sans connexion. Selon Jérôme Fenoglio, actuel directeur des rédactions, ce format permet "d’allier le sérieux du Monde à une circulation plus ludique ".

"Fidéliser les abonnés actuels et toucher un autre public" 

Les ventes des journaux-papiers sont en baisse depuis de nombreuses années et Le Monde n’échappe pas à la crise. En mars 2015, le quotidien a vendu en moyenne 280.556 exemplaires (papier et internet) par jour avec une baisse globale des chiffres de diffusion (-6.000 sur un an). La vente d’exemplaires numériques (+30% en un an) ne permet pas de compenser la chute des ventes du papier. Une grande partie des contenus sera créée exclusivement pour ce support, le reste sera publié dans le journal l’après-midi ou sur le site Internet du quotidien.

L’objectif affiché par le directeur du Monde  "est à la fois de fidéliser les abonnés actuels et de toucher un autre public, actif, plus jeune que notre public moyen ". Ainsi, les abonnés pourront bénéficier de l’intégralité des contenus gratuitement, qui représentent 2/3 du total des articles.

 

Annoncée depuis des mois La Matinale a été financée en partie par le fonds Google d’aide à la presse qui a octroyé au quotidien en 2014, un montant de 1,8 millions d’euros pour divers développements numériques, dont  cette application. 

Vous êtes à nouveau en ligne