Le plateau du Grand Journal à Cannes évacué après des coups de feu

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

VIDEO | La diffusion, sur Canal +, du Grand Journal en direct du Festival de Cannes, a dû être interrompue ce vendredi soir. Un homme, décrit comme un "déséquilibré", a tiré deux coups de feu en l'air et a menacé de faire exploser une grenade. Il a été maîtrisé et interpellé par les CRS. La diffusion a pu reprendre quelques minutes plus tard.

"Qu'est-ce qu'il se passe ? " entend-on demander Michel Denisot. "Il y a un mouvement de foule, il y a quelqu'un qui tire ", lui répond-on. Ce sont les dernières phrases que les téléspectateurs ont pu entendre, ce vendredi soir sur Canal+ aux alentours de 20h10, pendant le Grand Journal en direct de Cannes.

Quelques secondes plus tôt, un homme, âgé de 42 ans, avait tiré deux coups de feu à proximité du plateau de télévision. "C'est un pistolet d'alarme. Il y a eu deux détonations mais personne de blessé ", a expliqué le directeur départemental de la sécurité publique des Alpes-Maritimes Marcel Authier. 

Une grenade factice

Ce sont en fait les cris des forces de l'ordre qui ont conduit à l'interruption de l'émission. Après avoir ceinturé l'homme, décrit comme un "déséquilibré ", les services de sécurité ont crié "grenade ", provoquant un mouvement de panique. L'homme tenait effectivement une grenade dans sa main, mais elle était factice. 

L'individu a été interpellé par les CRS, en possession également d'un couteau et d'un cran d'arrêt. La diffusion du Grand Journal a pu reprendre à 20h37, après une demi-heure d'interruption. 

Vous êtes à nouveau en ligne