Le ministère de la Santé ne veut pas des Recettes pompettes de M. Poulpe

(La bande annonce de l'émission dans le collimateur du ministère de la Santé © capture d'écran Youtube)

Le ministère de la Santé demande au producteur des Recettes pompettes de renoncer à l'émission humoristique. L'adaptation de l'émission québecoise, présentée par Monsieur Poulpe, devait être diffusée à partir du 13 avril prochain. Pour le ministère, sa bande annonce est une "incitation à la consommation excessive d’alcool".

"Ici, on fait à manger et on boit de l'alcool", c'est comme cela que les créateurs de l'émission humoristique Les Recettes Pompettes décrivent leur concept, une courte vidéo ouvertement adaptée du concept québécois Les Recettes Pompettes d’Eric Salvail. L'émission, présentée par Monsieur Poulpe, l'ex-Monsieur météo du Grand Journal de Canal+, doit être diffusée deux fois par mois sur Internet.

Une incitation à la consommation d'alcool 

C'était sans compter sur le ministère de la Santé. Celui-ci demande au producteur de renoncer à l'émission et de retirer sa bande annonce actuellement visible sur Youtube. Il dénonce "une incitation à la consommation excessive d’alcool". Dans un communiqué, le ministère rappelle qu'en France, l'alcool est responsable de "49.000 décès par an" et souligne les conséquences de l'alcoolisme : "violences, accidents, cancers, cirrhoses, retards de développement, addiction".

Il s'inquiète de voir "les phénomènes d'alcoolisation massive en agmentation chez les jeunes Français" et précise être en train "d'étudier les voies de recours".

Sur la bande annonce, on voit des extraits du premier épisode, dont l'invité est l'animateur Stéphane Bern. "On aimerait aussi disposer de stars pour qui mettent leurs talents au service de la prévention ", regrette François Bourdillon, le directeur de l'Institut national de prévention et d'éducation pour la santé publique qui dénonce un concept "pas acceptable ". 

"La banalisation des consommations excessives" - François Bourdillon (INPES)
--'--
--'--
 

Vous êtes à nouveau en ligne