La Suisse menace Google d'un procès

Berne menace de procès le géant américain de l'internet Google s'il n'accepte pas dans les 30 jours ses recommandations

Berne menace de procès le géant américain de l'internet Google s'il n'accepte pas dans les 30 jours ses recommandationsBerne menace de procès le géant américain de l'internet Google s'il n'accepte pas dans les 30 jours ses recommandations

Les autorités helvétiques veulent améliorer le respect de la vie privée menacée, selon elles, par le service "Street View".

"Street View" permet à ses utilisateurs de naviguer virtuellement dans certains lieux grâce à des images fixes prises par des véhicules équipés de caméras.

En août dernier, la Confédération helvétique avait demandé le retrait des images concernant la Suisse.

Si Google rejette les recommandations de la Suisse ou ne les respecte pas, les autorités helvétiques peuvent "porter l'affaire au Tribunal administratif fédéral pour décision", a menacé le Préposé fédéral à la protection des données, Hanspeter Thür.

Après la demande de retrait par la Confédération, Google avait accepté le 25 août dernier de collaborer avec les autorités helvétiques pour améliorer son service.

Les images ne sont pas assez "anonymes"

Mais "malgré les mesures complémentaires proposées par Google, la protection de la sphère privée n'est pas complètement garantie", a jugé M. Thür, qui a constaté de "nombreuses images problématiques et insuffisamment anonymisées".

"Il s'agit notamment d'images prises dans des rues privées, ainsi que d'images de jardins qui, bien qu'invisibles pour un passant, le sont aisément pour les caméras montées sur les véhicules utilisés par Google", précise-t-il.
Google a regretté dans un communiqué la décision de la Suisse et a indiqué qu'il "contesterait vigoureusement toute procédure judiciaire".
"Nous défendrons vigoureusement notre produit devant les tribunaux", a déclaré Peter Fleischer, avocat-conseil de Google en matière de protection des données.

Vous êtes à nouveau en ligne