La procédure de licenciement chez BuzzFeed France suspendue par la justice

Les employés de BuzzFeed aux Etats-Unis, à New York le 23 février 2014.
Les employés de BuzzFeed aux Etats-Unis, à New York le 23 février 2014. (BRENDAN MCDERMID / REUTERS)

La rédaction du site, composé de 14 salariés, s'est mise en grève lundi pour protester contre la décision de la fermeture définitive de BuzzFeed France qui était prévue le 20 juillet, après quatre ans d'activité.

Un peu de répit pour les salariés de BuzzFeed France. La procédure de licenciement économique a été suspendue par le tribunal de grande instance de Paris jusqu'à ce que la maison-mère américaine fournisse aux salariés des documents justifiant la fermeture de la filiale française, ont annoncé des journalistes du site, mercredi 27 juin.

La rédaction du site, composé de 14 salariés, s'est mise en grève lundi pour protester contre la décision de fermeture définitive de BuzzFeed France qui était prévue le 20 juillet, après quatre ans d'activité.

Les employés réclament "le droit d'être informés loyalement des véritables motifs à l'origine du projet de fermeture", "des mesures d'accompagnement dignes" et "l'indemnisation du préjudice résultant de la perte précipitée de leur emploi".

Vous êtes à nouveau en ligne