Hommage à Gilles Jacquier

Le 11 janvier 2012, Gilles Jacquier perd la vie à Homs, tué par un tir d'obus de mortier dont l'origine reste sujette à controverses. Le journaliste reporter d'images français était parti en Syrie afin de couvrir la révolte, dans le cadre d'un reportage télévisé pour le magazine Envoyé Spécial. L'hommage à Gilles Jacquier reste celui du premier journaliste occidental tué pendant la révolte syrienne, à l'âge de 43 ans, laissant derrière lui sa compagne et ses jumelles nées en 2010. Le 23 janvier 2012, le studio des journaux télévisés de France 2 est ainsi rebaptisé en hommage à Gilles Jacquier.

plus