VIDEO. Fleur Pellerin : "Je souhaite qu’on puisse travailler sur la singularité de Radio France"


Fleur Pellerin : "Je souhaite qu’on puisse... par franceo
FRANCE Ô / DAILYMOTION

Fleur Pellerin, ministre de la Culture et de la Communication, a donné un entretien au Bondy Blog. Elle est revenue sur la longue grève des stations de radio publiques.

Il faut se poser la question de l'avenir de Radio France. Fleur Pellerin, ministre de la Culture et de la Communication a donné un entretien au Bondy blog sur la longue grève des stations de radio publiques. "Je souhaite que l'on mette fin à la grève, mais je ne suis pas prête à renoncer pour autant à une ambition réformiste", dit-elle.

La ministre souhaite travailler d'abord sur la mission de Radio France : "Une mission de service public, dit-elle, une mission de politique culturelle, de politique musicale, de mise en avant des talents." Pourtant, selon Fleur Pellerin, "il faut se poser la question : quel est l'avenir du service public à 10 ans, que va devenir Radio France ?"

"Les réformes nécessaires n'ont jamais été effectuées"

Certaines réformes sont nécessaires, assure la ministre, comme "remettre à plat et moderniser l'organisation du corps social de Radio France". "Il y a eu, depuis une quarantaine d'années, un empilement de statuts au sein de Radio France et les différents gouvernements, les différentes équipes de direction, n'ont jamais fait les réformes nécessaires." 

Au sujet de Mathieu Gallet, président de radio France, elle confie : "Je n'ai pas de problème de personne, j'ai un problème de vision du service public de la radio." L'émission sera diffusée dimanche 12 avril à midi sur France Ô. 

Vous êtes à nouveau en ligne