Marco Lamensch raconte les coulisses de "Strip-tease"

France 3

À l’occasion de la sortie d’un livre de souvenirs télévisuels, Marco Lamensch, l’un des créateurs de l’émission culte "Strip-tease", est l’invité du Soir 3.

L’émission "Strip-tease" diffusée sur la RTBF, puis sur France 3, a marqué toute une génération. Pendant près de trente ans, ces documentaires ont livré à l’état brut des tranches de vie ordinaire ou presque. L’un de ses créateurs, Marco Lamensch, publie l'ouvrage Strip-tease se déshabille aux éditions Chronique pour enfin répondre aux nombreuses questions qu’ont suscitées l’émission. "Comme ça n’existe plus, on s’est dit qu’on pouvait un peu expliquer comment ça se faisait, comment ça se ratait, comment ça se réussissait", détaille le journaliste belge sur le plateau de France 3.

"Ne pas se servir du commentaire parce que c’est trop simple"

Le crédo de l’émission : raconter une situation anodine, captée par une caméra, un preneur de son et un réalisateur. "Le cahier des charges était très réduit, reconnait Marco Lamensch. Il faut faire un documentaire, essayer d’être le moins emmerdant possible et ne pas se servir du commentaire parce que c’est trop simple."

La seule voix autorisée était celle de la voix-off pour introduire le sujet. Le co-créateur poursuit : "Le film lui-même, il faut que ça fonctionne comme un film de fiction, qu’une séquence suive une autre et que l’on comprenne pourquoi." Les intervenants semblent oublier qu’ils sont filmés et Marco Lamensch a son explication. "Si vous êtes avec quelqu’un de 8 heures du matin à 8 heures du soir pendant 8 jours, on vous oublie." Si la caméra n’est jamais cachée, elle est donc vite oubliée grâce à la bienveillance des équipes. Voilà l’un des secrets de l’émission emblématique.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne